Traitement médiatique les Attentats de Bruxelles

  • Par csidoc
  • Le 24/03/2016
  • Commentaires (0)

 

 

Rédigez en deux-trois phrases vos premières impressions sur la facon dont les médias ont traité les evenements qui se sont passés à Bruxelles.

Les attentats en Belgique se sont  d'abord manifestés par des alertes sur mon téléphone (pour ma part). Les medias en manque d'information émettaient des hypothèses qu'ils affirmaient vraies. Pour me renseigner sur les faits, j'ai donc vérifie différents sites ainsi que les réseaux sociaux et, selon les sites la version des faits différaient. Au début, les mêmes photos apparaissaient tout le temps car peu d'images avaient été mises en lignes. Et, au fur et à mesure que le temps passait les informations se précisaient et les photos changeaient. Max

Les photos partages en ligne sont tous les mêmes. Les infos chiffrées (ex. nombre de morts) changent dépendant de quand les articles ont été publiés. Les titres sont tous du même type (ex. "Explosions au métro de Maelbeek: une situation "extrêmement chaotique" (PHOTOS & VIDEOS)" et "PHOTOS. Attentats dans l'aéroport et dans le métro de Bruxelles"). Les journalistes ajoutent l'information fausse pour ajouter à la panique. Les journalistes/ les grandes entreprises d'info en profitent du malheur des gens pour en faire de l'argent sur leurs histoires. Beaucoup des videos et photos sont "insensitive”. Tess

La situation est chaotique, la population est bouleverse par les attentats, ils sont en deuil. Quelques photos sont fausses, certaines personnes se servent de l'état d'urgence pour faire le "buzz". Un des suspects a été identifie et arrêté, et a déclarée n'est pas parce que je ne joue plus que le jeu s'arrête" En voulant paraitre intéressant il est passe pour un demeure sur les réseaux sociaux.

: La situation en Belgique est très délicate, les autorités Belges déclarent les alertes au niveau maximal parce que ils n'ont pas assez d'informations sur les attentats. Notamment, les rumeurs passent de bouche en bouche ce qui provoque la panique et la confusion de la population.  Nader

Les medias Américains tels BBC ont envoyés des alertes a tout le monde toutes les quelques heures qui concernaient le bilan humain, les responsables et les conséquences. Les photos sont tellement choquantes que les media floutent les éléments moins appropries pour le jeune publique. Les évènements ont déclenché des supports à travers les réseaux sociaux comme après les attentats à Paris le 13 novembre 2015 (avec des hashtags comme #JeSuisSickOfThisShit qui démontre le rejet de ces évènements atroces. Eliott

Les Belges, ont été avertis des attentats par des alertes au niveau maximal. Ces attentats, ont causés la mort de plus 35 personnes depuis cette heure-ci. Plus de blessés que de morts, ces attentats ont choqués la Belgique et le reste du monde. Le monde a en effet réagit. Les présidents autour du monde se sont exprimés sur les faits, exemple : Barack Obama , depuis Cuba. Les photos et les vidéos ont circulées sur le web, ce qui a créé un buzz sur les réseaux sociaux et ont permis d'avertir les personnes ignorantes. Les Tweets et les posts Facebook, ont montré les réactions   comme des jeunes, ce qui nous donne une diversité des idées et des pensées. Les attentats se sont produits dans deux endroits permettant de se déplacer. Un aéroport et une gare de métro. Les terroristes ont peut-être voulu laisser un message derrière les lieux qu'ils ont choisi pour leurs attaques. Cela reste un mystère. De plus, les artistes comme "Plantu" se sont exprimés artistiquement sur les faits, avec leurs diverses caricatures d'humour noir. Pablo

Je pense que les journaux utilisent beaucoup plus les photos pour vendre leurs journaux. Parfois il n'y sur la page une énorme photo et trois lignes de textes simples, déjà dites dans d'autres journaux et non justifies. Les mêmes photos sont réutilisées plusieurs fois. Il n'y a presque plus de photos de propagande. Par contre la seule chose que je trouve bien, sont les caricatures postées par des dessinateurs reconnus sur leurs sites "twitter". Tiphaine

Les photos et les articles se ressemblent beaucoup. Les photos miss sur les différents sites sont toutes des photos prises par des citoyens sur les moments, elles sont floues. Elle sont choisies pour émouvoir les lecteurs. Mais il y a aussi des captures de camera comme sur le twitter d'un homme. Maela

Chaque site qui aborde les attentats, dit presque la même chose, et on retrouve beaucoup d'informations qui se ressemblent énormément. En montrant de photos terrorisantes et horribles, la presse souhaite émouvoir le public et  leur montrer comment se sentir. Les medias sont tellement restreints par le gouvernement, qu'ils doivent écrire ce que tous les autres journaux marquent aussi. Ella

Les photos des attentats a Belgique sont choquantes et tristes. Chaque journal qui traite ce sujet, également les medias. Grace aux medias, tout le monde entier peut être au courant de ce qui passe, mais c'est souvent très exagéré. Tous les différents sites disent un peu près la même chose mais on peut remarquer que quelques informations changent selon la date de publication, mais elles sont plutôt les générales et les photos restent les mêmes. Toute la Belgique et aussi le monde entier est touche. Beaucoup de dessinateur ont réalisé des caricatures pour montrer leur soutien envers la Belgique et aussi les familles des décédés.

Les informations données dans les articles sont précises, et simples. Ils nous disent l'essentiel, nous avons également de nombreuses images, vidéos, et témoignages, afin que nous également, Européens a l'étranger, puissions rester connectes a notre communauté, savoir les émotions des personnes et les réactions des dirigeants présentés sur les sites officiels sont également diffuse. En me connectant sur Twitter, j'ai pu voir le tweet d'un journaliste de TF1 et Eurosport qui nous partage la photo d'un des présumés suspects; la légende est simple, une courte phrase résumant l'identité du suspect, suivi de quelques hashtag qui définissent le sujet. Nous avons notamment le bilan de blesse et de morts qui lui aussi peut nous faire prendre compte des proportions prises par un tel acte terroriste. Carla

Chaque site dit la même chose, c'est CHAOTIQUE. Beaucoup de photos ressortent, et beaucoup de copier/coller. Certaines images sont terribles. Il y a beaucoup de témoignages, d'images et vidéos. Les gens sont choques et certaines personnes ne s'en remettrons JAMAIS. Il y a eu de nombreux mort... La Belgique et touche par tous les réseaux sociaux, journaux et informations mais pour combien de temps ? Emma

 

Les attentats en Belgique ont eu lieu très tôt dans la journée cependant les informations se sont très rapidement répandues notamment sur les réseaux sociaux. Cependant beaucoup d'informations fausses ont été partagées soit des faits dont la source ne fut pas vérifiée, soit en tant que blague ou soit par les terroristes eux-mêmes afin d'augmenter l'effet de panique. Beaucoup de photos prises étaient très choquantes. Il semble évident que ces attentats étaient prévus à l’ avance et organises. Cependant la population n'a pas fléchie et est restée debout face à ces attaques chaotiques. Sam

Tous les articles disent la même chose, il y a déjà des articles qui relient les attaques a l'état islamique. Chai

La Belgique est au centre de toutes les actions terroristes. Ce n'est donc pas une surprise qu'ils soient attaquée. L'Etat belge n'a pas entièrement ferme ses frontières mais elles sont surveillées et renforcées par la police et des gendarmes. Grace

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×