Semaine du 17 mars

Les "Formulaires" de Sky News

 

Le 10 Mars, Sky News a révélé l’existence d’une liste de 20 00 à 22 000 noms de djihadistes appartenant au groupe terroriste Etat Islamique. Cette liste comporte aussi des informations personnelles sur les membres de cette organisation.

Le Figaro dans son édition d’aujourd’hui  nous informe de la provenance de ces informations : selon le journal c’est un ancien combattant de l’armée syrienne libre puis de l’état islamique qui aurait livré cette liste. Il aurait volé la clef USB contenant les données au chef de la sécurité de l’ EI sans savoir ce qu’elle contenait , rajoute Stuart Ramsay, le correspondant chef de Sky news.

Selon Le Figaro, les informations auraient transité par la Turquie avant de se retrouver  dans le réseau d’information de Sky news.

Sky News, a mis en ligne sur son site,  une vidéo sur laquelle on peut voir  un homme, le visage masqué , présenté sous le nom de « Abu Hamed » révèlant ses motivations : «l’effondrement des principes islamiques auxquels il croit» celui ajoute que «ces informations doivent évidemment être utilisées. Elles appartiennent à ceux qui combattent l'État Islamique». Richard Barrett, expert anglais  en contre-terrorisme,  dit  « ceci va être d’une ressource inestimable pour les annalistes… »

 

Les documents qui sont des formulaires de recrutement composés de 23 questions posées aux candidats : groupe sanguin, nom de jeune fille de la mère, niveau de compréhension de la charia  ou encore type de participation souhaitée : combattant, kamikaze, etc. Les ressortissant viendraient de 55 pays différents. Plus de 70 % des recrues sont originaires de pays arabes d’après  Courrier international. Pour ce qui est des candidats européens la majorité vient de France, d’Allemagne puis de Grande-Bretagne précise The Times.

 Le journal Le Monde se concentre plus sur les doutes face aux documents. Selon la source du journal le document est un assemblage de plusieurs documents déjà existant et assemblés dans le seul but d’être vendus au plus offrant. De plus, le logo serait une imitation et non pas l’authentique selon une autorité française.

 Deux noms seraient présents sur les documents : « Etat islamique en Irak et au levant », ce nom correspondant à l’appellation l’EI de 2013 à juin 2014. Le second nom : « Etat de l’islam en Irak et au levant » est plutôt « inattendu ». De plus, tous les documents de L’EI trouvés jusqu'à aujourd’hui ne contenaient ni tampons ni signatures, alors que ceux-ci en comportent.

 Les dates figurant sur le document sont indiquées selon le calendrier grégorien seulement, alors que L’EI utilise normalement  celui de l’hégire ou les deux pour les documents officiels.

Alors que la France émet des doutes sur l’authenticité des documents, le chef de la police allemande,Thomas de Maizière, affirme que la police allemande qui possède une partie de la liste et qu’il l’utilise déjà dans la lutte contre le terrorisme.Les chaines de télévisions allemandes NDR et WDR  citent toutes les deux le Chef de la police  : “Nous pensons qu’il est très probable que les documents soit réels”

 Margaux Latrech 11FB ES 

Le fichier de l’Etat islamique authentique ou non?

Sky News a affirmé, mercredi 9 mars, être en possession de documents de l’organisation Etat islamique elle a obtenu d’apres le journal L’OBS des documents comportant les noms de 22.000 membres de l'Etat islamique venant de 51 pays et des informations personnelles sur les recrues de l'organisation terroriste . Sen360 nous dit que les fichiers indiquent les noms, adresses ou encore numéros de téléphone des recrues, obtenus via des formulaires remplis par des ressortissants de 55 pays ayant rejoint l’EI. La chaîne indique que c'est un djihadiste repenti qui lui a fourni les documents. C'est un ex-membre repenti de Daech qui a remis à la chaîne britannique une clé USB contenant les fichiers, volés au chef de la police interne de l'organisation djihadiste, selon Sky News, Mais contrairement aux affirmations de Sky News, le journal en ligne de l'opposition syrienne Zaman al-Waslassure dit que ces documents ne comporte que les noms  de 1.736 combattants de l'Etat islamique (EI).

Le doute plane d'autant plus autour de leur authenticité de ces document. Les different journals ce contre dit a propos de beaucoup des donner, donc nous ne pouvons pas etre sur si c’est documents sont en en effet authentique. Le monde confirme que  d’après les premières analyses d’experts français de la communauté du renseignement, il apparaît que le document récupéré par Sky News est le fruit d’un montage d’éléments provenant de plusieurs sources. Il ne s’agirait donc pas d’un seul et même fichier émanant d’un service de sécurité de l’EI clairement identifié, mais d’un patchwork. Une autorité française indique au Monde jeudi  « Nous pensons, pour l’heure, que cette construction était destinée à faire monter les enchères » « Une chose est sûre, ce n’est pas un document officiel de l’EI », même si ceux qui ont fait fuiter les informations ont pu avoir des contacts avec l’EI. On pourait aussi penser que un document aussi important ne sera pas accessible au public et publier sur les media mais plutot garder en secret par les service secret, ceci soupconne donc le fait que les document ne sont pas authentique.Richard Barrett , ancien directeur des opérations de terrorisme mondial au MI6 , a écrit sur Twitter que the records would shed an "invaluable light"  " Cela va être une ressource inestimable pour les analystes , " il ajoute aussi "This is going to be an invaluable resource for analysts," d’apres NDTV un journal americain. Le fichier nous indique en effet de nombreux combatant de l’etat islamique comme Abdel-Majed Abdel Bary ou Junaid Hussain.

Du côté français, le monde nous informe que au ministère de l’intérieur, on indiquait que, si des contacts informels ont existé au sujet de cette liste entre la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et son homologue britannique, le MI5, la transmission formelle n’aurait pas encore eu lieu concernant les éléments pouvant intéresser la France. On peut conclure que Le fichier n’est pas exactement un fichier authentique car un petit nombre de ces donnees sont correcte  mais pas asser et d’apres beaucoup d’autoriter il n’est pas un document officiel de l’etat islamique.

Matis Staggs, 11ES

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×